NOUGAT CHINOIS (Moyen)

Voici la recette d’un dessert asiatique très apprécié ; le nougat chinois. 5 ingrédients simples et en un clin d’oeil un succulent dessert!

Suggestion de présentation….

Préparation : 10mn

Cuisson : 20mn au total

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

INGREDIENTS (Pour 8 personnes)

. 200g de sucre semoule.

. 35cl d’eau.

. 100g de fécule de maïs (maïzena).

. 80g de cacahuètes non salées.

. 30g de graines de sésame.

PREPARATION :

. Verser le sucre dans une casserole à fond épais ou anti-adhésive, le laisser fondre à feu doux sans remuer jusqu’à obtenir un caramel blond.

Déglacer avec 20cl d’eau et laisser cuire 10mn toujours à feu doux.

. Diluer la fécule de maïs avec le restant d’eau, puis verser le caramel par petite quantité sur ce mélange tout en remuant. 

. Dans une poêle anti-adhésive faire torréfier les cacahuètes à sec (sans matière grasse) pendant quelques minutes en remuant bien.

. Les incorporer ensuite à la préparation précédente et mettre à chauffer  jusqu’à épaississement.

Résultat obtenu.

. Verser ce mélange sur 3cm d’épaisseur dans un moule rectangulaire ou carré tapissé de papier cuisson et aplanir la surface à l’aide d’une spatule. Laisser refroidir.

. Une fois refroidi, découper des carrés de tailles régulière.

. Rouler ensuite sur toutes les faces  les carrés obtenus dans les graines de sésame et les déposer dans un plat. C’est prêt!

Petits + de Florina :

Après avoir torréfié les cacahuètes vous pouvez les concasser grossièrement pour faciliter la découpe du nougat.

Il est très important de bien faire chauffer (mais à feu doux)  la préparation une fois les cacahuètes incorporées afin de rendre la texture bien épaisse!

Pour faciliter l’enrobage des carrés avec les graines de sésame, je verse les graines de sésame dans un récipient puis un à un je fais rouler les carrés dedans.

 

NEM AU PORC (Moyen)

J’adore cuisiner, que ce soit des recettes françaises ou étrangères, basiques, simples ou plus sophistiquées, rien ne m’arrête! 

En voici une justement, qui m’avait donné du fil à retordre la toute première fois, la cuisson était une catastrophe car l’huile pas assez chaude! j’ai réalisé en fait que la farce laissait échapper du jus, ce qui humidifiait la feuille de riz et donc celle-ci se perçait. La fois suivante j’ai ajusté la température de l’huile et le résultat fut impeccable.

 

Il n’y a plus qu’à déguster!

Préparation : 45mn

Cuisson : 10mn au total (plusieurs tournées)

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

INGREDIENTS (Pour 4 personnes)

. Feuilles de riz.

. 250g de porc haché.

. 1 oeuf.

. 1 carotte.

. 1 poignée de champignons noirs. 

. 1/2 oignon.

. 45g de pousse de soja (appelé aussi haricot mungo).

. 25g de vermicelles de riz.

. 2 cuillères à soupe de sauce nuoc-mâm.

. Un peu d’huile.

. Sel et poivre.

PREPARATION :

. Faire gonfler les champignons dans de l’eau très chaude. Les égoutter et les couper en morceaux.

. Peler et émincer le 1/2 oignon.

. Laver, peler et râper la carotte.

. Faire cuire les vermicelles dans de l’eau bouillante, les égoutter et les couper en morceaux.

. Dans un saladier, mélanger le porc haché, la carotte préalablement râpée, l’oignon émincé, l’oeuf, les morceaux de champignons, les pousses de soja grossièrement coupées et les vermicelles. Ajouter la sauce nuoc-mâm, assaisonner et  bien mélanger le tout.

. Faire revenir dans une poêle légèrement huilée cette farce 2 à 3mn.

. Faire chauffer de l’eau dans une casserole mais sans la faire bouillir. 

. Poser un torchon propre sur le plan de travail, tremper 1 feuille de riz l’eau chaude 15 secondes environ (le temps de la ramollir), la déposer à plat sur le torchon. Déposer un peu de farce (la valeur de 2 cuillères à soupe) devant vous à 3m du bord, rouler la farce dans la feuille (jusqu’à la moitié) en serrant un peu, rabattre les côtés (empêche la farce de s’échapper) et rouler jusqu’à la fin de la feuille. Recommencer l’opération jusqu’à épuisement de la farce.

CUISSON :

3 modes de cuisson possible :

A – A LA POELE :

. Verser un peu d’huile dans une poêle, la faire chauffer puis faire cuire les nems (compter 12mn environ) en les retournant plusieurs fois jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes. Les déposer ensuite sur un plat.

B – A LA FRITEUSE :

. Plonger les nems directement dans un bain d’huile chaude (compter 5 à 6mn) jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes. Les poser sur du papier absorbant pour ôter le surplus de gras et ensuite les déposer sur un plat.

C – AU FOUR :

. Préchauffer le four Th7/210. 

. Poser du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson, et y déposer les nems.  A l’aide d’un pinceau, enduire les nems d’huile.

. Dès que le four est chaud, enfourner les nems et les faire cuire pendant 20mn environ jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes.

SUGGESTIONS D’ACCOMPAGNEMENT :

. Servir chaudes accompagnées de feuilles de salade et de menthe fraîche et différentes sauce spéciales nems!

. Pour compléter ce plat, proposez du riz cantonnais!

Ici nous avions fait un assortiments de différents plats….. toutes les recettes sont sur le blog!

Petits + de Florina :

Concernant la cuisson à la poêle et à la friteuse ;  attention à ce que l’huile ne soit pas trop chaude au risque de voir les nems éclater et faire crépiter la friture. La cuisson d’autre part sera trop rapide en conséquence les nems noircirons trop vite et les résidus de farce éclatés crameront aussitôt, donnant un goût désagréable aux nems! Autre astuce, il faut éviter de mettre trop de nems à cuire en même temps pour une cuisson plus homogène et éviter qu’elles se collent entre elles!

Concernant la cuisson au four ; elle est idéale pour les novices (pas de risque de rater la cuisson) ou pour gagner du temps sur le temps de cuisson si le nombre de nems est important. Son atout supplémentaire, les nems seront moins grasses avec ce mode de cuisson!

 

 

BOEUF SAUTE A L’OIGNON (Facile)

Ce plat asiatique (chinois pour être exacte) est rapide et sa marinade lui confère un goût particulier.

Boeuf mariné à l’oignon accompagné de son riz basmati

Préparation : 15mn (+ temps marinade 12h)

Cuisson : 15mn

_______________________________________________________________________________________________________________________

INGREDIENTS (Pour 6 personnes)

. 1kg de contre filet.

. 3 oignons.

. 2 gousses d’ail.

. 1 cuillère à café de gingembre en poudre.

. 1 cuillère à soupe et demi de fécule (ou de  maïzena).

. 3 cuillères à soupe de sauce soja.

. 1 cuillère à soupe de sucre roux.

. 2 cuillères à soupe d’huile de sésame.

. Sel et poivre.

PREPARATION :

ETAPE 1 :

. Préparer un grand saladier pour y mettre les ingrédients au fur et à mesure.

. Peler, et couper les oignons en lamelles.

. Peler, couper les gousses d’ail en 2, ôter les germes, puis les écraser.

. Couper les contre filets de boeuf en lamelles (1cm de largeur).

. Ajouter le gingembre, la fécule, la sauce soja, le sucre roux, l’huile de sésame, le sel et le poivre.

. Bien mélanger le tout.

. Fermer hermétiquement le saladier avec un film alimentaire étirable.

. Entreposer dans le réfrigérateur pendant 12h.

ETAPE 2 :

. Sortir le saladier du réfrigérateur une demi-heure avant de faire cuire. Retirer le film alimentaire et bien mélanger tous les ingrédients.

. Après ce laps de temps, mettre à chauffer une poêle à sec (sans huile), et une fois bien chaude y verser l’intégralité des ingrédients.

. Faire cuire à feu vif sans cesser de remuer pendant 8mn.

. Servir chaud.

SUGGESTIONS D’ACCOMPAGNEMENT :

Un riz parfumé (basmati, thaï….) ou des nouilles chinoises se marieront parfaitement avec ce plat.

Ce jour là au menu, beignets de crevettes en entrée, puis boeuf sauté à l’oignon avec riz basmati.

 

SAMOUSSAS (Moyen)

Qui ne connait pas ce petit beignet triangulaire…Et pourtant en connaissez-vous l’origine?

En fait, il nous vient du nord de l’Inde et du Pakistan ;  il est composé d’une farce de légumes ou de viande le tout épicé et entouré d’une pâte de blé.

Depuis il existe des variations régionales : asiatiques, créoles, malgaches, nord africaines etc…

Ici je vous donne une recette asiatique!

Prêts à être dévorés!

Préparation : 40mn

Cuisson : 20mn environ

___________________________________________________________________________________________________________________

INGREDIENTS (Pour 8 personnes)

. 700g de boeuf haché.

. 2 oignons.

. 100g de petits pois frais ou surgelés (éviter les petits pois en boîte).

. 1 bouquet de coriandre fraîche.

. 1 cuillère à café de curry.

. 4 cuillères à soupe de sauce soja.

. 1 belle noix de gingembre.

. 20 feuilles de brick.

. Un peu d’huile d’arachide.

PREPARATION :

. Peler et hacher les oignons.

. Laver, sécher et ciseler la coriandre.

. Eplucher et râper le gingembre jusqu’à obtenir la valeur d’une belle noix.

. Ecosser les petits pois et les faire cuire 10mn dans de l’eau salée.

. Faire revenir quelques minutes la viande de boeuf hachée dans une poêle avec un peu d’huile.

. Après ce laps de temps, rajouter les oignons hachés, bien remuer.

. Au bout de 3mn rajouter le gingembre râpé, le curry, les petits pois cuits et la sauce soja et faire cuire jusqu’à évaporation du jus.

. Sortir du feu et rajouter la coriandre hachée. Bien remuer.

. Couper une feuille de brick en 2 (image 1 et 2).

. Rabattre l’autre moitié de la feuille de brick dans sa longueur (image 3) et déposer une cuillère de la garniture sur une extrémité (image 4).

. Plier le coin côté farce de façon à former le 1er côté du triangle (image 5). Replier ensuite pour former un triangle (image 6). Continuer ainsi de suite jusqu’à l’autre extrémité, en la rabattant sur le dernier repli de façon à ce que le samoussa ainsi terminé reste étanche.

. Faire chauffer de l’huile dans une poêle et dès qu’elle est chaude y déposer plusieurs samoussas pour les faire cuire 3mn, puis les retourner pour cuire l’autre face.

. Une fois cuits les déposer sur du papier absorbant pour ôter le surplus de gras.

Continuer jusqu’à épuisement de la farce.

. A déguster chauds ou froids avec une sauce asiatique de votre choix pimentée ou aigre douce.

VARIANTE :

Vous pouvez proposer ces samoussas à l’apéritif en formant des triangles un peu plus petits.

Sinon vous pouvez faire un repas asiatique en accompagnant ces samoussas d’accras, de beignets de crevettes, de nems, du riz cantonnais….

Ce jour là repas asiatique : riz cantonnais, beignets de crevettes, boeuf au caramel, nems, samoussas et beignets d’ananas.

 

ACCRAS DE CREVETTES (Facile)

On connait les accras de morue (Antillaises ou Portugaises), voici donc la version Asiatique!

Elles sont aussi délicieuses…. 

Suggestion de présentation (photo grossie)

Préparation : 10mn

Cuisson : 10mn

______________________________________________________________________________________________________________________

INGREDIENTS (Pour 4 personnes)

. 170g de chair de crevettes crues.

. 1 échalote.

. 1 bouquet de persil.

. 60g de farine (+ un peu pour fariner les accras avant friture).

. 3cl d’eau.

. 1 cuillère à café de levure chimique.

. Sel et piment en poudre.

. Huile d’arachide.

PREPARATION :

. Hacher finement les crevettes.

. Peler et hacher finement l’échalote.

. Laver, sécher et ciseler finement le persil jusqu’à obtenir la valeur de 2 cuillères à soupe.

. Mélanger ces 3 ingrédients.

. Ajouter la farine, la levure, le sel et piment à votre convenance, et l’eau. Vous devez obtenir une pâte épaisse et un peu collante aux doigts.

. Verser un peu de farine dans une assiette creuse, former des petites boulettes à la main avec la pâte obtenue, et les rouler au fur et à mesure dans la farine. Réserver.

. Faire chauffer l’huile, quand elle est bien chaude, y plonger 3 ou 4 boulettes dans le même bain et laisser cuire en les tournant pour qu’elles cuisent sur toute la surface pendant 3mn environ. Faire ceci jusqu’à épuisement des boulettes.

. Après cuisson les déposer sur du papier absorbant pour enlever le surplus de gras.

. A déguster chaudes ou froides avec une sauce asiatique de votre choix pimentée ou aigre douce.

 SUGGESTION :

Dans la catégorie PATES A BEIGNETS, vous pouvez consulter l’article “PATE A BEIGNETS SALEE POUR ACCRAS ASIATIQUES”, ce dernier vous donnera des idées pour varier les saveurs.

BEIGNETS D’ANANAS (Facile)

Voici une idée dessert asiatique originale, et que l’on peut proposer en dehors d’un repas traditionnel asiatique!

Ici j’ai rajouté au centre des beignets de pommes….

Préparation : 15mn

Cuisson : 10mn

______________________________________________________________________________________________

INGREDIENTS (Pour 6 personnes)

. 1 ananas mûre ou tranches d’ananas en boîtes.

. 200g de farine.

. 1 oeuf.

. 20cl de lait.

. 30g de sucre semoule.

. 1 sachet de levure chimique.

. 1 litre d’huile d’arachide.

. Sucre glace.

PREPARATION :

. Peler l’ananas, trancher le et retirer le coeur (partie centrale dure) à l’aide d’un couteau pour conserver des belles rondelles. Si vous utilisez de l’ananas en boîte, l’égoutter dans une passoire. (Ne jetez pas le jus, buvez le c’est excellent!).

. Dans un saladier, verser la farine, le sucre semoule et la levure, mélanger et faire un puit au milieu. Ajouter alors au centre l’oeuf et tout en remuant ajouter progressivement le lait  jusqu’à obtenir une pâte bien lisse.

. Laisser reposer à température ambiante pendant 1h.

. Après ce laps de temps, remuer la pâte à la spatule délicatement pour éviter la formation de bulles d’air.

. Faire chauffer l’huile, et dès qu’elle est chaude, plonger les rondelles d’ananas (cuire 3 ou 4 rondelles à la fois pas plus) dans la pâte puis immédiatement dans le bain de friture. Laisser quelques minutes en les retournant dès la première face bien dorée et cuire la seconde face.

. Déposer une feuille de papier absorbant dans une passoire.

. Au fur que les beignets sont cuits déposer ceux-ci dans la passoire. A la fin de la cuisson totale des beignets, présentez ces derniers sur un plat à dessert.

. Servir tièdes ou froids, natures ou saupoudrés de sucre glace.

CONSEILS :

. Si vous utilisez un ananas frais, goûtez le au préalable,  et s’il vous semble un peu acide, laissez le macérer dans du sirop de sucre de canne pendant 3 ou 4 heures au frais. Puis égouttez le avant son utilisation comme s’il s’agissait d’un ananas en boîte.

. Pour réussir la cuisson des beignets, assurez vous que le bain de friture soit bien chaud!

Evitez de saupoudrer les beignets tièdes à l’avance car le sucre glace va fondre et les beignets deviendront collants! Dans ce cas, mieux vaut laisser vos convives les sucrer au fur et à mesure de la dégustation eux-mêmes.

VARIANTES :

. Vous pouvez faire tremper les beignets dans du chocolat fondu au moment de la dégustation! Attention toutefois, car les beignets deviennent vite écoeurants et lourds à digérer par la suite.

. Si vous n’aimez pas l’ananas ou pour varier les plaisirs, vous pouvez faire des beignets avec de la pomme en rondelles (même préparation que pour l’ananas frais) mais en saupoudrant les rondelles de sucre vanillé avant de les tremper dans la pâte. C’est succulent aussi.

 

 

Une bonne idée pour un repas asiatique fait maison….

PORC AU CARAMEL (Facile)

Voici un plat asiatique sucré/salé, facile à réaliser et savoureux!

Pourquoi ne pas se laisser tenter par un voyage gustatif….

La viande a pris du moelleux, de la brillance et c’est délicieux!

Préparation : 10mn (+ prévoir attente marinade 20mn)

Cuisson : 1h au total

____________________________________________________________________________________________________________________

INGREDIENTS (Pour 6 personnes)

. 600g environ d’échine de porc.

. 1 gousse d’ail.

. 1 oignon.

. 100g de sucre en poudre.

. 6cl de sauce soja.

.10cl de sauce Nuoc mam.

. 1 cuillère à café de mélange 4 épices (vendu tout prêt).

. 3cl d’huile d’arachide.

. Sel et poivre au moulin.

. 50cl d’eau.

. Facultatif : 10g de gingembre frais.

PREPARATION :

. Couper la viande en lanières.

. Eplucher l’oignon et l’émincer.

. Eplucher l’ail et le hacher.

. Facultatif : Eplucher le gingembre et le râper.

. Dans un récipient, mélanger la viande, la moitié de l’oignon, l’ail, les sauces soja, le gingembre (facultatif), les 4 épices, et l’huile, sel et poivre. 

. Laisser mariner pendant 20mn.

. Dans une cocotte mettre un filet d’huile à chauffer et faire revenir la 2ème moitié d’oignon, puis ajouter la viande. Saisir le tout à feu vif en remuant jusqu’à coloration de la viande.

. Dans une casserole, mettre le sucre avec 2 cuillères à soupe d’eau et cuire jusqu’à l’obtention d’un caramel brun (attention pas cramé!!).

. Verser de suite le caramel sur la viande, ajouter 50cl d’eau, baisser le feu après ébullition, puis laisser mijoter en surveillant et en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que l’eau soit bien réduite (il faut compter environ 40 à 45mn environ).

. Vérifier l’assaisonnement.

. Servir bien chaud.

SUGGESTION D’ACCOMPAGNEMENT :

Bien évidemment le riz basmati ou thaï sont recommandés pour accompagner ce plat!

A NOTER :

N’hésitez pas à aller consulter le tableau de conversion des mesures des liquides dans la catégorie “ASTUCES” à l’article : MESURES DES LIQUIDES!

RIZ CANTONNAIS (Facile)

 

Préparation : 15mn

Cuisson : 20mn


INGREDIENTS (Pour 5 personnes)

. 150g de riz basmati.

. 1 petite boîte de petits pois (200g)

. 200g de lardons, ou de jambon blanc allumettes.

. 3 oeufs.

. Huile, sel et poivre.

PREPARATION :

. Faire cuire le riz dans de l’eau bouillante et salée 8 à 10mn.

. Pendant ce temps, égoutter les petits pois.

. Faire revenir dans très peu d’huile les lardons (ou le jambon) sans les dorer.

. Une fois le riz cuit, le mettre à égoutter et le rajouter aux lardons.

. Ajouter les petits pois, assaisonner et remuer. Laisser sur feu très doux en remuant régulièrement pendant 10mn.

. Dans le même temps, mettre de l’huile à chauffer dans une poêle, et casser les oeufs en les versant sur l’huile chaude, sans cesser de remuer avec une spatule jusqu’à ce qu’ils deviennent “secs” pour pouvoir les émietter facilement, comme ci-dessous :

SAMSUNG CAMERA PICTURES

. Rajouter alors à la préparation, bien mélanger le tout et vérifier l’assaisonnement et éteindre le feu.

 

A NOTER :

Vous pouvez choisir un autre riz, il en existe plusieurs variétés parfumés. 

Attention cependant à la durée de cuisson du riz selon la gamme que vous avez sélectionnée.

 

 

Suivre ce blog

Recevez chaque nouvel article directement dans votre boîte mail.